Ce qu’il faut savoir du Maroc avant de parier sur les Lions de l’Atlas

pari sportif au Maroc

Si le Maroc était l’un des grands absents de la première Coupe du Monde en Afrique en 2010, la sélection a depuis entamé un nouveau cycle et le public est au rendez-vous. Vous êtes d’ailleurs de plus en plus nombreux à parier sur les matchs des Lions de l’Atlas, notamment au Maroc !

Soucieux de vous apporter une aide concrète dans vos paris sportif foot, nous avons donc décidé de vous présenter plus en détails les caractéristiques de la sélection marocaine. Vous retrouverez également quelques conseils pour choisir votre bookmaker en ligne. Nous vous souhaitons une agréable lecture !

Découvrez l’histoire de la sélection pour vos paris sportifs Maroc

Adel Taarabt

Si Larbi Benbarek est considéré comme l’un des meilleurs joueurs de l’histoire, ce Marocain n’a jamais évolué avec la sélection. La Perle Noire brilla effectivement durant les années 30 tandis qu’il faut attendre 1955 pour que la Fédération royale marocaine de football voit le jour. Le premier match de la sélection a lieu deux ans plus tard face à l’Irak (3-3).

Il faut attendre 1970 pour voir le Maroc participer à sa première Coupe du Monde. La compétition se déroule au Mexique et les Lions de l’Atlas parviennent à décrocher le point du match nul face à la Bulgarie après deux défaites initiales face à l’Allemagne et le Pérou. Le Maroc participe ensuite à la première Coupe d’Afrique des Nations de son histoire en 1972 et termine la compétition avec trois matchs nuls.

Emmenés par Ahmed Faras, soit le meilleur buteur de l’histoire de la sélection, les Lions de l’Atlas remportent la CAN quatre ans plus tard. Ils vont d’ailleurs marquer les esprits lors de la Coupe du Monde 1986, qui se déroule encore une fois au Mexique. Grâce à une génération dorée (Dolmi, Zaki), le Maroc devient la première équipe africaine à atteindre les huitièmes de finale d’un Mondial et s’incline de justesse face à la RFA.

parier au Maroc

La sélection participe également aux Coupes du Monde 1994 et en 1998 (premier tour à chaque fois) avec notamment Mustapha Hadji en tête d’affiche. La suite s’avère moins flatteuse : hormis une finale perdue lors de la CAN 2004, le Maroc rentre peu à peu dans le rang. Il faut attendre 2016 pour voir un renouveau s’opérer au sein de la sélection avec l’arrivée d’Hervé Renard. Le Français qualifie les Marocains pour le Mondial 2018 en Russie (premier tour) mais démissionne après son échec lors de la CAN 2019. Vahid Halilhodzic reprend alors le flambeau et continue de s’appuyer sur la même génération prometteuse (Hakimi, Harit, Ziyech). Les paris sportifs Maroc ont encore de beaux jours devant eux…

Découvrez les conseils de nos experts avant de parier au Maroc

Les parieurs marocains sont désormais nombreux à tenter leur chance sur les bookmakers en ligne. Il faut dire que l’offre a considérablement évolué au fil des ans : autrefois réservé au site de la Marocaine Des Jeux et Des Sports (MDJS), le marché s’est élargi avec l’arrivée des opérateurs internationaux, avec plusieurs avantages notables à la clé. Vous pouvez ainsi profiter des plus belles cotes sur les matchs du Maroc, avec la présence de différents bonus et la possibilité de suivre certaines rencontres via un service de streaming gratuit.

bookmaker Maroc

Toutefois, il convient de faire preuve de prudence au moment de choisir votre bookmaker pour parier au Maroc. Nous vous conseillons de privilégier les plateformes qui jouissent d’une réputation flatteuse à l’échelle internationale, c’est-à-dire les sites agréés par les autorités référentes en la matière : Bwin, Unibet, Betway, 22bet ou encore Betclic, pour ne citer qu’eux. Ces opérateurs pratiquent une politique de jeu responsable et exercent en toute légalité, autant en profiter !

Menu